« Tout sur mon chien » d’Alejandro Palomas, un hymne aux liens du cœur et un hommage tendre et beau, à nos « amis de compagnie ».

« Tout sur mon chien » d’Alejandro Palomas
Ed. ChercheMidi

Fer est assis à une table de café. Nerveux, il tripote son portable, désespérément muet. Fer est inquiet pour la vie de R., un être cher, très cher, davantage même qu’il ne le pensait. R. est entre la vie et la mort, et Fer attend. Seul.

Jusqu’à ce qu’il aperçoive Amalia, sa mère, entrer dans le café, avec ses sacs et sa chienne Shirley. Sa mère, trop chargée, qui fait un vol plané sur le carrelage. Fer, entre surprise et embarras, se précipite et installe sa mère, à sa table.

Il regarde sa mère, vieillissante, mal-voyante, mal tenante sur ses jambes fragiles, toujours trop chargée et imprudente, et il hésite entre s’agacer et s’attendrir. Comme toujours.

Et puis, qu’est-ce qu’elle fait là ? Ils se sont quittés, il y a à peine quelques heures, après un déjeuner familiale avec Emma et Silvia, ses deux sœurs. Alors, entrer dans ce café, ça n’a pas de sens. Et surtout, ce n’est pas le moment.

Il est arrivé quelque chose à R. et il ne veut pas lui dire. ni à elle, ni à personne. Mais peut-on encore mentir à sa mère, quand on est adulte ? Oui. Mais pas longtemps. Amalia en sait plus qu’il ne croit et elle ne compte pas le laisser seul, dans ce état. Et, ce sont ses sœurs qui arrivent en renfort, pour le soutenir dans cette épreuve.

La nuit va être longue. Pour Fernando, Amalia, Emma et Silvia, cette attente va ouvrir la voie des non-dits, des rancœurs, des peurs et des chagrins passés, toujours présents.

La nuit va être longue, douloureuse et salvatrice. Heureusement, les lumières de l’aube finissent toujours par se lever et avec elles, de nouveaux espoirs et avec eux, de nouvelles vies.

Ah j’oubliais ! R. est un chien, et comme tous les chiens, R. est un être unique, avec sa personnalité, son caractère, sa physionomie et son regard, propres. Et comme tous les chiens, R. est un membre de la famille, indispensable et irremplaçable, qu’on aime, qu’on rit, et qu’on pleure, comme un enfant, un frère, un ami, qui mérite le meilleur de nous, puisqu’il nous donne le meilleur de lui.

« Tout sur mon chien » d’Alejandro Palomas, est une histoire de famille enlevée, colorée, drôle et émouvante. Une histoire où les secrets qui serrent le cœur finissent par éclater, et, où, si l’on crie « Je te déteste ! », c’est souvent parce qu’on voudrait chuchoter « Je t’aime ».

Sans oublier, la plume magique d’Alejandro Palomas, qui évoque cet amour si particulier qui lie un chien et un humain. Un amour pure et vrai, qui ne souffre ni tiédeur, ni médiocrité. Et c’est à nous, humains, d’être à la hauteur.

« Tout sur mon chien » d’Alejandro Palomas, est un hymne aux liens du cœur et un hommage tendre et beau, à nos « amis de compagnie ».
« Tout sur mon chien » d’Alejandro Palomas, à lire et à aimer, sans modération, donc.

Lulu
“Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie.” Montesquieu 

Publicités